L’indoor Cycling Chez Kiwill

DSC_8675

Dans le noir, la musique à fond, on pédale jusqu’à n’en plus pouvoir, on crie quand ça fait mal, On danse sur nos vélos en exécutant la chorégraphie du coach lorsque l’on se sent épris du son qui passe, on s’encourage mutuellement à coup de cris collectifs, on transpire à grosses gouttes, on rigole, on sourit, on sent ses muscles se raffermir, son esprit divaguer dès les premières secondes, on oublie tous nos soucis et on essaie de se concentrer sur le moment présent et qu’est-ce que ça fait du bien !

Musesuniform X Gripoix

gripoix-bamboo-multicolore-musesuniform

Des bijoux colorés, fleuris, délicats et uniques. Des couleurs vives et des formes variées. Des fleurs, des fruits, des feuilles, des bambous …
Entièrement fabriqués à la main et faits de pâte de verre, dont la technique est un art ancestral très peu maîtrisé aujourd’hui, ces bijoux ont de « la Gueule ». Le travail minutieux des artisans se voit dans les détails et moulures de ceux-ci. Le verre, transparent, translucide ou opaque offre une large palette de couleur. La multitude de détails en font des bijoux riches, chargés d’histoire. Ils sont fabriqués dans l’atelier parisien de Gripoix et si vous me suivez sur instagram, vous avez surement du voir une storie ou je vous montrais un bout du procédé de fabrication d’une boucle d’oreille. Au premier coup d’oeil sur le site, les couleurs vives et les formes m’ont captivées mais très rapidement je me suis demandé s’ils seraient faciles à porter, avec quels vêtements? Ne sont-ils pas trop voyants mais surtout trop girly pour moi? J’ai quand même accepté la proposition de collaboration de Gripoix et je me suis rendue dans la boutique. Les bijoux sont encore plus beaux en vrai. Mais surtout, il faut les porter pour se rendre compte qu’on peut les associer facilement. Les bijoux correspondent totalement avec mon style, la manière dont j’ai d’associer de simples pièces avec des pièces plus chargées. Je n’ai eu aucun mal à imaginer les looks que je pourrais composer avec ces derniers. Ils se suffisent à eux même, habillent vos tenues et rajoutent une certaine élégance à votre allure. Que demander de plus? Je vous présente ici une sélection des bijoux pour lesquels j’ai eu le coup de coeur. Mais ils peuvent aussi être personnalisés pour mieux convenir à vos gouts. Vous pouvez les retrouver en ligne sur leur site ici ou dans la boutique située à Paris.

Je publierai les looks tout au long de la semaine sur Instagram et sur le blog. Vous pourrez voir les tenues associées.

Des Bises.

Complexe

musesuniform-lestudiopierre-vestebleue

Du nouveau sur le blog, je vous écris mais je vous parle aussi. Une partie de mes textes seront désormais disponibles en audio. Je vous laisse découvrir le post.

Avez vous déjà été dans cette situation ou votre regard sur une partie de votre corps a changé juste après une certaine réflexion d’une personne sur celle ci?

Vous déjeunez avec vos amies un midi avant de reprendre le boulot. Vous allez de sujets en sujets, vous vous taquinez sur les habitudes et les manières des unes et des autres. Une ambiance enfantine règne. Des blagues volent de gauche à droite, lorsque l’une d’entres elles s’attaque à votre physique pour se défendre contre la blague que vous venez de lui lancer. « Parles pas toi, avec ton gros front la !» C’est pour rigoler, elle ne l’a pas dit méchamment, mais elle l’a quand même dit. Votre humeur joueuse se dissipe instantanément. Sa remarque vous pique, mais vous prenez un air sérieux en la fixant avec un regard qui en dit long. Elle comprend quelle n’aurait pas du et elle s’en excuse. Vous essayez tant bien que mal de finir le déjeuner dans la bonne humeur. Sa remarque n’aurait pas pu tomber mieux, vous portez vos cheveux en arrière, rassemblés en un chignon et vous commencez sérieusement à vous demander si cette coiffure que vous trouviez jolie ce matin dans la glace, vous va vraiment? Dans la cour de récré, des copines de classe vous faisaient déjà de petites blagues la dessus, vous en avez un mauvais souvenir.

Les autres jours vous ne vous coiffez plus comme ça, de peur qu’une réflexion de ce genre tombe encore. Vous évitez toutes les coiffures ou vos cheveux sont dégagés de votre front. Vous le faites, juste pour éviter les réflexions mais au fond vous vous trouvez si jolie les cheveux plaqués et tirés en un chignon. Enfin maintenant, vous en êtes plus vraiment sure, vous en doutez, et vous finissez par vous en faire une raison et vous persuader qu’il est vraiment trop présent ce front.

Ca y est, vous êtes complexée du front.

Vous ne l’aviez jamais remarqué avant que vos petits camarades de classe se moquent de vous. Vous ne vous posiez même pas de question, ne vous demandiez pas si vous étiez jolie ou non. Vous n’aviez simplement pas conscience de votre apparence jusque là. Mais après les moqueries, votre regard dans la glace chaque matin, lorsque votre mère vous coiffait, a changé.

Vous aviez réussi à l’oublier ce front jusqu’a aujourd’hui. Et voila que certaines angoisses remontent à la surface.