Une nuit à Saint Ouen : Le Mob Hotel

derhy-rabenssaloner-morgan-musesuniform
L’endroit est inattendu. On croit atterrir dans un lieu anciennement désaffecté qui a été reconstruit et pensé pour créer un halo de bonne humeur, de chill, de soirées sucrées salées bercées de sons du moment. Meme le portier semble être un invité du lieu. L’allure décontractée, il nous tient la porte et nous laisse découvrir le MOB hotel. De l’entrée, on perçoit un brouhaha joyeux dans la pièce située quelques pas derrière l’accueil. J’en perds ma concentration, je ne retiens pas tout de ce que la personne derrière le comptoir m’explique tellement mon imagination part dans tous les sens. J’ai hate de découvrir ce lieu.
Quelques minutes plu tard, à mon grand étonnement, j’y découvre un restaurant à la déco qui pique les yeux. Je n’ai qu’une idée en tete. Revenir demain des l’aube shooter ici. C’est canon. L’ambiance est aux rires, à la bonne bouffe et à la bonne humeur. On se regarde, avec Fatou et on se sourit. Le Mob à notre coeur pour une nuit.
On découvre ensuite les chambres, sans fioritures. Pas de télé mais des bouquins et un téléphone qui est notre le temp du séjour à l’hotel. Les murs sont jaunes, pas de salle de bain mais une douche à carreaux qui me replonge dans mes souvenirs d’été, à la piscine. Du lit, on à vue sur notre terrasse ou passent de temps à autre nos voisins de chambres qui se préparent pour la soirée. Comme vous l’aurez compris, le Mob n’est pas seulement un hotel mais un lieu de concerts, de rencontres, d’événements. Les chambres sont alignées et font penser à des chambres de dortoirs mais joliment aménagées. Elles disposent toutes d’un lit de camp baptisé le « divan de l’autre » pour inviter un ami à rester dormir sans majoration de prix, l’accueil est chaleureux. L’encadrement de notre lit est rouge passion. Décor moulin rouge, des lampes à franges nous éclairent.
Le lendemain. Le réveil sonne a 7heures, dur de se sortir de ce nuage de lit mais on prend notre courage à deux mains. C’est pour la bonne cause, découvrir tous les recoins de l’hotel et vous donner l’eau à la bouche.
Le restaurant est encore mieux que la veille. On déjeune aux cotés de Tupac shakur, Amy Whinehouse et bien d’autres. On s’amuse à faire des mises en scenes, on ne voit pas l’heure passer, il est déjà temps de s’en aller. On a quand meme le temps d’avaler de délicieux oeufs brouillés. En plus, la cuisine y est bonne, c’est trop, trop pour nous! Pas besoin d’en dire plus, le lieu parle de lui meme, les photos parlent mieux que moi. Il faut y aller, il faut vraiment aller le découvrir. très chers encore un gros coup de coeur pour moi.

Je découvre plus tard qu’il y a un potager sur le toit, confié aux habitants du quartier pour faire pousser leurs aromates, si ce n’est pas de l’hospitalité ça. J’ai déjà envie d’y retourner !

Glow up !

mesdemoiselles-carel-musesuniform

Du street style à la parisienne …

Mesdemoiselles Paris, une marque que vous connaissez déjà peut être. Du volume, du drapé, du mouvement. Les matières peu communes et les couleurs sont celles que j’aime le plus. A tout cela s’ajoute une couture parfaite. Une marque à suivre de très près. Un coup de coeur pour ces chaussures. Merci Carel, de mettre un peu de magie dans nos pas.

Des bisous.