Une nuit à Saint Ouen : Le Mob Hotel

derhy-rabenssaloner-morgan-musesuniform
L’endroit est inattendu. On croit atterrir dans un lieu anciennement désaffecté qui a été reconstruit et pensé pour créer un halo de bonne humeur, de chill, de soirées sucrées salées bercées de sons du moment. Meme le portier semble être un invité du lieu. L’allure décontractée, il nous tient la porte et nous laisse découvrir le MOB hotel. De l’entrée, on perçoit un brouhaha joyeux dans la pièce située quelques pas derrière l’accueil. J’en perds ma concentration, je ne retiens pas tout de ce que la personne derrière le comptoir m’explique tellement mon imagination part dans tous les sens. J’ai hate de découvrir ce lieu.
Quelques minutes plu tard, à mon grand étonnement, j’y découvre un restaurant à la déco qui pique les yeux. Je n’ai qu’une idée en tete. Revenir demain des l’aube shooter ici. C’est canon. L’ambiance est aux rires, à la bonne bouffe et à la bonne humeur. On se regarde, avec Fatou et on se sourit. Le Mob à notre coeur pour une nuit.
On découvre ensuite les chambres, sans fioritures. Pas de télé mais des bouquins et un téléphone qui est notre le temp du séjour à l’hotel. Les murs sont jaunes, pas de salle de bain mais une douche à carreaux qui me replonge dans mes souvenirs d’été, à la piscine. Du lit, on à vue sur notre terrasse ou passent de temps à autre nos voisins de chambres qui se préparent pour la soirée. Comme vous l’aurez compris, le Mob n’est pas seulement un hotel mais un lieu de concerts, de rencontres, d’événements. Les chambres sont alignées et font penser à des chambres de dortoirs mais joliment aménagées. Elles disposent toutes d’un lit de camp baptisé le « divan de l’autre » pour inviter un ami à rester dormir sans majoration de prix, l’accueil est chaleureux. L’encadrement de notre lit est rouge passion. Décor moulin rouge, des lampes à franges nous éclairent.
Le lendemain. Le réveil sonne a 7heures, dur de se sortir de ce nuage de lit mais on prend notre courage à deux mains. C’est pour la bonne cause, découvrir tous les recoins de l’hotel et vous donner l’eau à la bouche.
Le restaurant est encore mieux que la veille. On déjeune aux cotés de Tupac shakur, Amy Whinehouse et bien d’autres. On s’amuse à faire des mises en scenes, on ne voit pas l’heure passer, il est déjà temps de s’en aller. On a quand meme le temps d’avaler de délicieux oeufs brouillés. En plus, la cuisine y est bonne, c’est trop, trop pour nous! Pas besoin d’en dire plus, le lieu parle de lui meme, les photos parlent mieux que moi. Il faut y aller, il faut vraiment aller le découvrir. très chers encore un gros coup de coeur pour moi.

Je découvre plus tard qu’il y a un potager sur le toit, confié aux habitants du quartier pour faire pousser leurs aromates, si ce n’est pas de l’hospitalité ça. J’ai déjà envie d’y retourner !

Une nuit au Grand Pigalle hôtel

musesuniform-grand-pigalle-hotel-bedroom

La seule chose qui retient mon attention des l’entrée est ce meuble doré derrière lequel une charmante hôtesse nous accueille. Elle nous chuchote tout en nous tendant les clés de notre chambre que nous allons certainement l’adorer. Ce meuble, « meuble l’espace » et se mêle parfaitement au décor vintage mais moderne de la pièce composée d’un petit salon et d’un restaurant. Du bois foncé et vernis , du bleu canard au mur, un vert sombre et intense qui tire fortement sur le bleu, des touches de cuivre dans la décoration et dans le papier peint au dessus du lit… Une chaleur amoureuse et lumineuse s’extirpe des murs de cette chambre. Cette lumière qui la traverse intensifie la douceur du temps. Êtes vous déjà senti en communion avec un lieu au point de s’y sentir valorisé? Étrange question mais je ne sais pas si l’on peut aisément mettre des mots sur ce sentiment. Je pense fortement que les couleurs qui font votre environnement joue sur votre tempérament. Certaines vous apaisent, d’autres vous dérangent, d’autre encore vous angoissent sans que vous le sachiez vraiment. Les lieux et pièces ou vous vous sentez le mieux sont généralement ceux dont vous appréciez les couleurs. Pour ma part, l’association des couleurs, la lumière et la décoration d’une pièce, qu’elle soit étriquée, spacieuse ou non, bien agencée ou non sont les aspects plus importants. On peut dire que la décoratrice Dorothée Meilichzon ainsi que les créateurs de l’Experimental Cocktail Club ont tout compris. Leur alliance traduit parfaitement ce que j’appelle une chambre d’hotel réussie. Nous avons passé la nuit dans une Sopi, une petite chambre doté de deux balcons et une salle de bain comprenant une baignoire. J’ai adoré y prendre des photos. Malgré sa petite taille, les plans de shoots me semblaient infinis. Et cette lumière… pas besoin d’en dire plus, les photos parlent d’elles memes.

Le Grand Pigalle vient sans hésitation se rajouter a ma liste d’hotels à tester si vous êtes sur Paris.

Merci aux équipes du grand Pigalle hotel de nous avoir si bien accueillis et nous avoir concocter un bon petit déjeuner. C’est important le petit déjeuner !!!

L’indoor Cycling Chez Kiwill

DSC_8675

Dans le noir, la musique à fond, on pédale jusqu’à n’en plus pouvoir, on crie quand ça fait mal, On danse sur nos vélos en exécutant la chorégraphie du coach lorsque l’on se sent épris du son qui passe, on s’encourage mutuellement à coup de cris collectifs, on transpire à grosses gouttes, on rigole, on sourit, on sent ses muscles se raffermir, son esprit divaguer dès les premières secondes, on oublie tous nos soucis et on essaie de se concentrer sur le moment présent et qu’est-ce que ça fait du bien !

Une nuit a l’hôtel Eiffel Blomet

blomet-hotel-musesuniform

Nous avons passé une nuit dans ce tout nouveau 4 étoiles ouvert depuis le 2 Juin. Vous savez à quel point je suis sensible à l’esthétisme des hôtels et restaurants que je visite . D’ailleurs je ne vous présente que des lieux dont la décoration me plait sur le blog et la je dois vous dire que nous avons flashé sur celle du salon de l’hôtel. On la doit a Bruno Borrione, également architecte d’intérieur du Prince de Galles ou encore du Royal Monceau. Les tons dorés, beiges et marrons se marient à merveille. Ces touches de doré confèrent ce coté « luxe » à la décoration. Les fauteuils eux, donnent un aspect confort, cocooning à l’espace. De petits coins de tables y sont également installés. On peut y travailler, bouquiner, lire un magazine ou encore patienter le temps que sa chambre soit prête. Le salon est aussi doté d’un mini bar self service ou l’on peut prendre l’apéro. L’hôtel dispose d’une piscine, d’un spa et d’une salle de sport ou nous avons passé un agréable moment comme vous avez pu le voir dans ma storie ici. Il  abrite une jolie terrasse ou il est possible de prendre l’apéro ou encore le petit déjeuner. Le personnel est vraiment aux petits soins et essaie de mettre le client le plus à l’aise possible et ça, nous l’avons vraiment apprécié.

Encore un hôtel de plus a ma liste. Si vous êtes de passage sur Paris et que vous chercher un bel hôtel ou séjourner, en voila un !

Braun notes Coffee : Nouveau spot dans Paris

Braun-notes-coffee-musesuniform

Samedi, 16h30 par la, milieu de votre journée de shopping, de courses a Opéra. Une envie de pause gouter vous traverse l’esprit depuis une bonne quinzaine de minutes déjà. Mais vous êtes a Opéra, dans le quartier vous ne connaissez pas de cafés, pas de cafés de ceux que tout le monde mitraille de photos de beaux lattes art. Vous pouvez vous prendre un café bien amer dans un des bars-restaurants qui jonchent le quartier mais vous n’en voulez pas de ceux la. Vos papilles rêvent d’un carrot cake qui viendrait rendre cette pause gourmande. Pas le temps de reprendre le métro a la recherche d’un café qui serait surement sur le point de fermer lorsque vous franchirez le pas de sa porte vu l’heure qu’il est et puis vous avez encore quelques courses a faire dans le coin. Vous affichez une mine dépitée, frustrée jusqu’a la fin de votre journée. Bien des fois j’ai été dans ce cas, mais quelle joie, (oui de la joie, la vie est faite de petites choses qui suffisent a nous rendre heureux, enfin moi oui. ) d’avoir découvert  Braun Notes Coffee la semaine dernière. Un joli café, instagrammable a souhait dans la rue de Mogador a Opéra. Ils servent du bon latte. J’y suis allé deux fois, les plats salés comme les pâtisseries et les cakes sont tops, en plus ils ont le soucis de l’esthétique aussi bien dans les plats qu’au niveau de la déco. Je vous laisse en juger par vous même avec les photos.

Voila, une nouvelle adresse pour boire du bon café, bruncher et faire une petite pause en pleine journée.

Vous le connaissiez déjà? Si vous avez d’autres adresses dans les parages je veux bien, dite le moi en commentaire.

Des Bisous.

Une nuit au Narcisse Blanc

lenarcisseblanc-musesuniform

Nous avons passé une nuit au Narcisse Blanc, une douce nuit.

L’hôtel entièrement pensé autour de Cléo de Mérode, danseuse et muse de son temps, se décline en camaïeux de Rose, de blanc cassé, de doré et de noir. Une jolie association de couleurs très douces qui nous plonge dans état d’apaisement. Les chambres, différentes mais similaires en même temps, procurent toutes cette impression d’être unique, d’être un peu seuls au monde… Le moindre détail du sol au plafond est travaillé et rappelle le narcisse, d’où le surnom de Cléo de Mérode : « Joli petit Narcisse ». Le son y est feutré, comme cette impression d’être sous l’eau, de ne percevoir aucun bruit. Un calme rassurant. On se croirait dans un endroit ou le temps semble suspendu. Avoir cette sensation dans Paris, ou les jours s’enchaînent s’y vite, ou tout va beaucoup trop vite qu’on en oublie de de prendre du temps pour soi, est rare. C’est appréciable.

La hauteur sous plafond des chambres donne le sentiment d’une immense liberté. Le spa de l’hôtel, privatisé pour ses clients est un cocon, on prend plaisir, on s’y détend et on oublie tout ce qui nous entoure, on se ressource. On a vraiment adoré. Le matin, un petit déjeuner gourmand et copieux nous attendait. Un vrai régal.

Merci a l’hôtel de nous avoir si bien accueillis. Mention très bien pour l’accueil du personnel qui n’a pas cessé d’être aux petit soins jusqu’à notre départ.

Si vous êtes de passage sur Paris et que vous chercher un hôtel pour se ressourcer, allez y. Vous ne serez pas déçus.

Une nuit à l’hôtel Paradis

Musesuniform-hotel paradis

Une nuit à l’hôtel Paradis. A peine passé la porte, on découvre au rez de chaussé un petit salon, tout doux. Poufs hyper moelleux et assortiments de magasines pour patienter, prendre un petit thé ou pour bouquiner. Direction le 6 eme étage  ou la suite qui nous accueille est somptueuse, d’un rouge profond mais doux  elle nous plonge dans sentiment de bienêtre. Spacieuse, Poutre apparentes, Un petit salon et un grand lit aux draps immaculés cachés par deux grandes portes. Il nous donne envie de paresser, d’y passer des heures tellement il est confortable.  On a adoré !  On a passé une belle nuit, le personnel est à l’écoute et aux petits soins. Le petit déjeuner était copieux et bon.

Une adresse de plus à ajouter à mes pépites de Paris.

Bises.

Coffee time at The Broken Arm

asos-musesuniform

Une petite pause ce samedi matin au café de la boutique The Broken Arm. Les mets y sont délicieux, si vous ne le connaissez pas encore foncez y. Les plats, en plus d’être instagramables a souhait sont hyper bons et sains. Un aperçu ici d’un instant de notre déjeuner l’été dernier ici . J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche !

Des bisous.

Pull