Complexe

musesuniform-lestudiopierre-vestebleue

Du nouveau sur le blog, je vous écris mais je vous parle aussi. Une partie de mes textes seront désormais disponibles en audio. Je vous laisse découvrir le post.

Avez vous déjà été dans cette situation ou votre regard sur une partie de votre corps a changé juste après une certaine réflexion d’une personne sur celle ci?

Vous déjeunez avec vos amies un midi avant de reprendre le boulot. Vous allez de sujets en sujets, vous vous taquinez sur les habitudes et les manières des unes et des autres. Une ambiance enfantine règne. Des blagues volent de gauche à droite, lorsque l’une d’entres elles s’attaque à votre physique pour se défendre contre la blague que vous venez de lui lancer. « Parles pas toi, avec ton gros front la !» C’est pour rigoler, elle ne l’a pas dit méchamment, mais elle l’a quand même dit. Votre humeur joueuse se dissipe instantanément. Sa remarque vous pique, mais vous prenez un air sérieux en la fixant avec un regard qui en dit long. Elle comprend quelle n’aurait pas du et elle s’en excuse. Vous essayez tant bien que mal de finir le déjeuner dans la bonne humeur. Sa remarque n’aurait pas pu tomber mieux, vous portez vos cheveux en arrière, rassemblés en un chignon et vous commencez sérieusement à vous demander si cette coiffure que vous trouviez jolie ce matin dans la glace, vous va vraiment? Dans la cour de récré, des copines de classe vous faisaient déjà de petites blagues la dessus, vous en avez un mauvais souvenir.

Les autres jours vous ne vous coiffez plus comme ça, de peur qu’une réflexion de ce genre tombe encore. Vous évitez toutes les coiffures ou vos cheveux sont dégagés de votre front. Vous le faites, juste pour éviter les réflexions mais au fond vous vous trouvez si jolie les cheveux plaqués et tirés en un chignon. Enfin maintenant, vous en êtes plus vraiment sure, vous en doutez, et vous finissez par vous en faire une raison et vous persuader qu’il est vraiment trop présent ce front.

Ca y est, vous êtes complexée du front.

Vous ne l’aviez jamais remarqué avant que vos petits camarades de classe se moquent de vous. Vous ne vous posiez même pas de question, ne vous demandiez pas si vous étiez jolie ou non. Vous n’aviez simplement pas conscience de votre apparence jusque là. Mais après les moqueries, votre regard dans la glace chaque matin, lorsque votre mère vous coiffait, a changé.

Vous aviez réussi à l’oublier ce front jusqu’a aujourd’hui. Et voila que certaines angoisses remontent à la surface.

Sur la route d’Agafay

agafay-musesuniform

Un petit aperçu de notre séjour à Marrakech lors de notre collaboration avec Gap annoncée ici. Un article avec plus de photos du séjour arrive mais en attendant, je vous poste un look shooté sur la route du désert d’Agafay ou nous avons passé une nuit. Notre chauffeur a bien voulu nous laisser le temps de prendre des photos durant le trajet et voila ! Moi qui voulais changer un peu de décor pour les shoots, on peut dire que c’est réussi !

Des bises.

PS: mes tresses ont été réalisées au salon Pomme Canelle.

Dress to Impress

DSC_5155

Hello,

Si vous êtes sur Paris en ce moment et que vous avez besoin de conseils stylistiques, retrouvez moi avec Empowerment Lab le 13 juin pendant 2 heures au cours desquelles je vous aiderai à trouver votre style, à reprendre confiance en vous, vous valoriser et développer votre singularité ! Le lien pour plus d’infos et shopper vos places est juste ici : http://empowerment-lab.com/project/dress-to-impress-2/

Vous venez ???

Dress up !

musesuniform-derhy

La collection hiver 2018 de la marque Derhy regorge de pépites ! J’ai eu un coup de cœur pour cette robe longue, fleurie. Le détail du col haut et des manches pincées donne du cachet a celle-ci. J’ai vu que vous aviez vous aussi eu un coup de cœur pour elle sur instagram mais faudra patienter quelques mois pour qu’elle soit disponible ici. Mais en attendant vous pouvez allez faire un tour sur leur site, pleins de jolies choses vous y attendent.

Des Bisous.

In green we trust !

DSC_3831

Hello, un petit look frais et pétillant pour annoncer l’été. Ici je mixe deux pièces  fortes mais qui se complètent assez bien je trouve. Le détail des lacets dans le dos du bomber et les filets du short font tout dans cette tenue.  Avec ce genre de pièces, une paire de sandales plates ou une paire de talons suffisent amplement. Et n’oublions pas le détail crochet du sac qui tue. Toutes les pièces viennent de la boutique parisienne The frankie shop. Une pure merveille, n’hésitez pas a y faire un tour. Tous les liens de la tenue sont en fin d’article.

Bon week-end !

Call me Cleopatre !

musesuniform-blackup

Bicolores, tricolores, au-dessus ou en dessous de l’œil, les lignes sont un incontournable de cette fashion week 2017. Ici, on les revisite pour  vous donner une version encore plus fun avec des points colorés. Aux manettes, Lily Vanita s’amuse et me transforme en Cléopâtre des temps modernes. J’adore.

Je porte des pièces de la marque Dawei, des baskets adidas et une mini pochette sara’s bag.

La plus part des produits utilisés pour la mise en beauté sont de chez Black up, je vous donne tous les détails un peu plus bas.

Des bises.

African Roots

Salon-pomme-canelle-Musesuniform

J’adore changer de coiffure régulièrement, je me lasse vite du bun sage ou encore du hight puff. J’ai la chance d’avoir les cheveux naturels et de pouvoir essayer des choses différentes alors quand j’en ai l’occasion je ne m’en prive pas. Car oui, on parle d’avoir l’occasion de se faire tresser correctement.  Rassurez moi, aucune raison de se faire tresser pour se faire tresser, on est bien d’accord ? Le tressage c’est de  l’art. Pour confier ses cheveux à quelqu’un il faut avoir totalement confiance en elle. Sachant que  si elles sont mal réalisées, les tresses entrainent des dommages irréparables (alopécie de traction par exemple) vaut mieux confier sa crinière à une experte, non seulement de la tresse mais aussi du cheveu qu’il soit naturel ou défrisé. Je n’ai pas  fait de tresses avec des rajouts pendant un long moment car j’ai eu de mauvaises expériences.  Je recommence petit à petit à en faire plus souvent parce qu’on me recommande des coiffeuses qui ont des doigts de fées et ça, ça fait tout !