BEGIN TYPING YOUR SEARCH ABOVE AND PRESS RETURN TO SEARCH. PRESS ESC TO CANCEL

Mon nuage et moi (routine capillaire)

Mon nuage de coton et moi tenons à nous excuser pour le retard pris sur la publication de cet article. Nous nous excusons d’avoir promis à certaines d’entre vous de le rédiger assez vite alors qu’il n’arrive que maintenant.

En février dernier je postais une photo sur instagram, annonçant la fin de ma transition et mon entrée avec joie dans le monde des Naturalistas. Ma transition de deux ans a connu des doutes, des périodes de tests et de découragement, en somme des pétages de plombs, mais pas que !!!  J’ai adoré retrouver mes cheveux naturels même si jongler avec deux textures et ce pendant un long moment est périlleux. Mes débuts de transition avaient des allures de périodes décisives et de comparaisons plus qu’autre chose. Je n’avais pas pris la décision claire et ferme de revenir au naturel. Je m’étais juste fixée une durée de 2 ans pendant laquelle j’arrêterai de me défriser. Mon cuir chevelu de plus en plus sensible au fur et à mesure des défrisages à dit STOP !!!  Espacer le plus possible ces derniers devenait une nécessité. A cette époque mes cheveux qui ont toujours été longs et plutôt en bonne santé commençaient légèrement à se casser, devenaient mousseux et perdaient en volume. Le lissage au fer chaque semaine était à bannir. Après avoir passé des heures, des journées et des nuits à lire les conseils de blogueuses françaises et américaines calées sur le sujet, j’étais enfin prête à affronter cette longue transition. Conseils sur conseils, tests sur tests j’ai pu me constituer une routine capillaire bien rodée. Enfin disons que j’ai pu réadapter ma routine et comprendre qu’elle manquait d’ingrédients plus qu’essentiels comme l’eau – tout simplement -.
Après environ 4 mois de transition, le démêlage aux doigts accompagné d’un vaporisateur d’eau était indispensable. Il m’était également impossible de faire un simple chignon sans avoir de bosses partout ni de lâcher mes cheveux.
6 mois plus tard, le contraste entre les deux textures était trop prononcé  pour ne pas me coiffer.  J’ai alors connu les bantus knout out et ensuite les vanilles. Cette période était la plus dure mais aussi la plus enrichissante. J’apprivoisais mes bouclettes et voyais revivre mes longueurs défrisées.
1 an après le début de mon aventure, je ne me voyais qu’avec ces boucles et ce volume. ils étaient bien trop beaux pour les ignorer !!! Natural ou rien !!! Maintenant que je sais tout – ou presque – sur l’ entretient de mes cheveux naturels, je vous livre à présent ma recette magique (qui n’en est pas vraiment une d’ailleurs) pour avoir des cheveux en bonne santé. Cette routine de flemmarde est la routine de base. celle qu’il faut au moins adopter.
Ma routine est la suivante:
1 fois par semaine :
  • Démèlage aux doigts après avoir humidifié mes cheveux avec de l’eau. démêlage à la brosse puis application de mon soin qui est un bain d’huile ou un masque et réalisation de 6 vanilles. Je laisse reposer toute une nuit sous film plastique et sous foulard.
  • Shampoing de chacune des vanilles l’une après l’autre pour ne pas emmêler  mes cheveux. Application de mon masque après shampoing de la même façon.
  • Séchage avec un t-shirt au lieu d’une serviette. Le t-shirt n’absorbe pas toute l’eau présente dans les cheveux, ce qui facilite par la suite le coiffage.
  • Coiffage sur cheveux humides. Avant, application du leave-in et d’une huile pour sceller l’hydratation.
Dans la semaine :
  • si vanilles : hydratation de celles-ci avec un vaporisateur rempli d’eau. Pour dormir: attaché de foulard en soie.
  • si twist-out : application d’une huile sur les longueurs tous les soirs et attaché de foulard.
  • si bun  ou coiffure rapide réalisée le matin : le soir, hydratation avec vaporisateur d’eau, scellage avec une huile, grosse vanilles et attaché de foulard pour dormir.
Voila vous savez tout, j’espère avoir aidé celles qui se lancent dans une transition ou encore celles qui ne savent pas comment entretenir leur cheveux naturels. Ma routine n’a rien d’exceptionnel et est facile à adopter. J’utilise les produits de la gamme Garnier, du shampoing au leave-in. Je les trouve géniaux et pas chers en plus.  Un dernier petit conseil les filles, soyez patientes et allez- y avec douceur quand vous vous démêler les  cheveux pour ne pas les voir se casser et faire des noeuds.
Je vous laisse avec des photos de mon nuage.


2 Comments

  1. Magnifique

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked